Les arbres et leurs énergies.
Publié le 1 août 2014 par Rudy Cochet.

Bonjour à toutes et à tous,

 

Nous sommes donc à nouveau avec vous, pour vous faire part d’une nouvelle tranche d’informations.

 

Aujourd’hui, nous allons regarder d’un œil extérieur la VIE qui est présente autour

de nous; mais est-ce que nos yeux la perçoivent?

 

Le sujet principal sera l’observation des arbres et ce qu’ils nous apportent.

 

Voilà une première approche grâce à cette photo que j’ai pu mettre en place, après bien

des efforts; et ici je remercie un homme qui apprend à un homme Néandertalien

l’informatique et ses arcanes. Il se reconnaîtra en lisant ceci.

Passons maintenant au contenu de cet article, à savoir que deux symboles sont souvent

cités, les fleurs et les arbres.

La porte de l'harmonie. Site des arbres1

 

L’arbre est le représentant de la forêt, patrimoine intégral de l’humanité. L’arbre est un

symbole de pouvoir, de sagesse, de vie et de fertilité. Dans la bible, Dieu créa un jardin

d’Eden avec des arbres. Il faut voir ici le symbole de la vie avec le bien et le mal. Cet être

vivant était censé représenter l’immortalité et la sagesse.

Quand j’avance le mot être, il y a un paradoxe dans ce symbole. L’arbre semble puiser

ses forces dans la Terre par ses racines, alors que l’homme puise ses forces à la

source divine dans les cieux; d’où une représentation d’arbre renversé dans de

nombreuses traditions.

Nous pouvons citer en exemple, Yggdrasil, pilier du monde qui au Nord a ses racines,

le tronc représentant la gestion du monde intermédiaire avec l’homme, et ses branches,

la relation avec les dieux.

 

La porte de l'harmonie. Site des arbres2

 

Cet être vivant est également le symbole de la Justice selon l’homme.

Voyons notre bon roi St. Louis rendant ses sentences sous un chêne!!!

Aussi, nos amis du continent Africain, où les sages rendent les grandes décisions

qui concernent leur village ou leur tribu.

 

L’homme n’a qu’un but sur cette planète, prospérer pour s’enrichir dans tous les

domaines. L’être humain croit maîtriser le Monde en le modelant à sa volonté.

Cela passe par la destruction des forêts, et conséquence, la Terre respire moins,

puisque l’on détruit ses poumons que sont ces organismes qui sont capables

de changer le gaz carbonique en oxygène. Ne nous étonnons-pas de voir le

climat évoluer et autre changement comme la couche d’ozone, la fonte des glaciers…

L’arbre est en nous:

Il correspond à l’ensemble de nos fonctions vitales.

Voyons cela en bref.

Arbre= racine, tronc, branche, feuilles et extrémité.

Homme= cœur, artères, veines, vaisseaux.

Système respiratoire= narines, larynx, poumons, bronchioles.

Système nerveux= cerveau, moelle épinière, nerfs,ramifications.

Il faut également savoir qu’il existe sept étapes de transformation, forme de spirale

qui va permettre à l’homme de comprendre son propre cheminement.

Pour continuer dans le sens de cet article, il convient aussi de dire qu’il est

conseillé de prendre contact avec nos amis de la nature: les arbres.

 

Comment faire allez-vous me dire, et peut-être, vous vous dîtes déjà que le

rédacteur de cette chronique est devenu fou. Permettez-moi de vous narrer un

fait réel et absolument incroyable.

La vie est faite de rencontres et de découvertes inédites.

Imaginez un homme (il se reconnaîtra lui aussi) qui est capable de « sentir » l’aura

d’un arbre et de vous informer de l’échange qu’il peut avoir avec lui!!!!!

On peut se poser des tonnes de questions, mais ayant assisté avec d’autres

personnes à cet étrange échange, il convient d’accepter l’idée que ceux que nous

regardons à peine lors de nos promenades, tout simplement parce qu’ils sont inclus

dans le décor, sont des êtres vivants.

En conclusion, il nous faut regarder la VIE de nos amis de la nature comme

des êtres animés de bonnes intentions, prêts à « discuter » avec nous, et

également ayant besoin de notre regard, de nos pensées, de la pureté de

notre cœur envers leur existence, et reconnaître que la VIE se niche partout.

Soyons humble devant Dame Nature et respectons-la. Je n’utilise pas ici un discours

vert, mais simplement la mise en action d’observations dans la nature, ajoutée à la

profonde connaissance de femmes et d’hommes, qui au quotidien, mettent tout en

oeuvre pour préserver notre lien avec la planète.

Merci de votre lecture, et j’espère vous retrouver pour d’autres lectures et échanges

lors de conférences ou séminaires.

Nous vous souhaitons, Mireille et moi-même une bonne continuation et à bientôt.

Amitiés.

Mireille et Rudy.